ACTUALITES 2020
(A VENIR)




ARCHIVES


à propos
Profil
Parcours


Contact



Le patio des ombres
2018


Comment créer une oasis intime de verdure, de calme et de fraîcheur en plein centre ville de Saint-Pierre ? C’est le pari de cette maison de ville confortable.

Dès l’instant où l’on passe le mur de séparation de la rue par le portillon piéton, et que l’on contourne le petit appentis de rangement et de bricolage, on se retrouve au sein d’un patio baigné des ombres provenant des façades et de la végétation luxuriante. Ces espaces accueillent et fonctionnent comme un filtre acoustique, une transition du bruit vers la quiétude, avant d’accéder aux pièces à vivre. La cuisine et le séjour s’ouvrent généreusement vers ces espaces extérieurs, notamment vers l’arrière du terrain, laissant la place entière à un jardin tropical, à la fois ombragé et rafraîchissant grâce aux courants d’air qui traversent tout ces espaces ouverts. Une piscine et une grande terrasse en bois font face au salon en Rez de chaussée, au dessus duquel se trouve une mezzanine et un filet de hamac. Toujours dans ce même esprit de bercement, de détente, de maison protectrice des nuisances de la ville, et des aléas climatiques.









MAISON INDIVIDUELLE NEUVE


LOCALISATION : Saint-Pierre (97410) La Réunion
MAITRISE D'ŒUVRE : Matthieu BONATO Architecte
SURFACE NETTE : 130 m2
MONTANT DES TRAVAUX : 180 000 €






Le projet s'articule donc dans un grand rez-de-chaussée donnant sur le patio avant et le jardin arrière. Le R+1,  qui accueille les chambres est posé sur le RDC et recouvre le patio pour le protéger du soleil.
Cette configuration de volume ouvert sur un patio et un jardin permet une large ventilation naturelle de chaque pièces de la maison, indépendamment les unes des autres, conformément aux prescriptions de la RTAA DOM
(Règlementation Thermique Aération et Acoustique DOM)
Le côté Nord, le plus ensoleillé profite de la fraîcheur apportée du jardin et de l'ombre des varangues tandis que le côté sud reste protégé grâce à l'ombre quasi annuelle et quotidienne créée par le volume bâti de l'étage.

coupe de profil
Plan du niveau RDC

Plan du niveau R+1


Le travail des façade propose un projet en cohérence avec une approche environnementale et culturelle respectueuse du contexte réunionnais. Le gabarit de la construction reste modeste dans le voisinage, des couleurs claires ont été majoritairement choisies et un jeu de contraste en façade permet de souligner la composition de l'ensemble en plusieurs volumes distincts. L'identité architecturale de la maison opte pour des fondamentaux des cases créoles traditionnelles et contemporaines avec sa toiture à double pans en tôle ondulée, ses ouvertures variées  et son cadre ouvert et arboré.

 






La parcelle est composée d'espaces libres et perméables attenants à l'habitation. Les espaces extérieurs sont constitués de jardins généreusement plantés, organisés autour  et “à l'intérieur” de la maison avec une composition mêlant intérieure / extérieure grâce à un patio planté couvert non clos.

La palette végétale mêle des espèces introduites et espèces indigènes, en veillant à laisser plus de 50 % à ces dernières. La palette proposée, répond aux exigences écologiques et climatiques du site. Les essences appartiennent toutes aux milieux semi-secs de basse altitude tel qu'on peut les observer sur le littoral Sud de l'île.

Les plantations accompagnent le bâti dans son élévation en déterminant son environnement immédiat par un écrin de verdure dense. Ce principe amène progressivement au développement d'un milieu arboré contribuant, par l'ombrage marqué qu'il induit à la modération des températures élevées associées à la saison chaude.

En périphérie de la parcelle, des zones plus arbustives favorisent un recul d'observation permettant d'embrasser largement l'environnement végétal dans son ensemble et conférant à l'îlot une ambiance de sous-bois tropicaux propre au jardins créoles “lontans”.




Parmi les espèces seront privilégiés des Lataniers Rouge et Frangipanier Blanc ainsi que des Figuiers Blanc, Bananiers, Goyaviers, Lauriers Rose, Jasmins de nuit, Bois de Sable, Bois d'Arnette ou Flamboyant nain pour amener parfums et couleurs.

Sur le mur de clôtures du terrain peuvent prendre place également des lianes retombantes telles que certains Senecio ou Dimorphoteca qui sont plantées au sommet afin de les couvrir de drapés de feuillage et de fleurs.